Traitement Mérule humidité (Vosges)

La mérule ou champignon des maisons est un champignon lignivore, c’est-à-dire qu’il tire du bois les substances nécessaires à sa croissance. Ce champignon utilise les constituants des parois cellulaires du bois, il attaque donc le bois en profondeur. Il occasionne des pertes de matière ou pourriture cubique en dégradant prioritairement la cellulose contenue dans le bois. Il peut donc générer de gros dégâts

Dans une cave

Dans une salle à manger

Derrière la tapisserie d’une pièce habitée

Si la mérule ne dispose plus d’eau à un endroit, elle est capable d’aller la chercher ailleurs grâce à des cordons mycéliens aussi appelés syrrotes (sorte de tuyau transportant l’eau nécessaire au développement de la mérule). Ces cordons peuvent traverser certains murs et dissoudre le mortier !

Causes d’apparition d’un champignon :

  • Taux d’humidité anormalement élevé (dû à une fuite ou à de la condensation)
  • Présence de bois humide (minimum 20% d’humidité)
  • Milieu très peu ventilé ou clos
  • Températures douces (optimum 20°C, elle ne craint pas les basses températures, mais est très sensible à celles supérieures à 28°C)

Le traitement contre la mérule et l’humidité s’effectue en plusieurs étapes :

  • Dépose des éléments pouvant masquer le champignon (lambris, parquet, plinthes…)
  • Préparation des murs :
    • Décrépissage des murs et évacuation des gravats à la décharge contrôlée
    • Brûlage des parties attaquées
    • Brossage pour enlever les résidus brûlés
    • Perçage et chevillage des maçonneries et des bois jugés aptes à être traités
  • Préparation du sol :
    • Décaissement sur plusieurs centimètres
    • Evacuation des déchets à la décharge contrôlée
    • Brûlage
  • Pulvérisation abondante
Recherches populaires : Isolation Vosges, Pourquoi isoler ?
Remonter